L'Association

Historique

Origine du Resto du Cœur de Liège

Coluche

En 1985, une rencontre insolite est à l’origine du concept des Restos du Cœur : celle de Coluche et de José Happart.

Auparavant, José Happart, Député Européen, avait introduit une motion sur la pauvreté au Parlement de Strasbourg ; malheureusement, celle-ci restera sans suite.

Coluche, lui, est amené à côtoyer des personnes défavorisées. Les deux hommes ont la même idée : pourquoi ne pas mettre à la disposition des démunis les surplus de quotas de la communauté européenne, gardés dans des frigos, à grands frais ?

Grâce à José Happart, Coluche fut invité au Parlement Européen et y a convaincu. Le chemin s’ouvrait donc à son projet. C’est alors que germa l’idée des « Restos du Cœur », d’abord en France, puis en Belgique francophone relayée par les étudiants de l’Institut Solvay à Bruxelles.

Liège, la cité au Cœur Ardent, ne tarda pas à s’engager sur cette voie et à ouvrir début janvier 1986 le premier « Resto du Cœur » de Belgique.

Le dévouement et les bonnes volontés ne suffisant pas, le démarrage s’avéra plus difficile que prévu. José Happart fait de nouveau appel à Coluche et celui-ci vient à Liège appuyer et cautionner les démarches entreprises.

C’était le 22 février 1986, à Coronmeuse, c’était « SOLIDARITE COLUCHE » avec les agriculteurs wallons (Opération AGRICOEUR).

Ligne du temps de l'ASBL

1986
Ouverture du Resto du Cœur de Liège Place Saint-Barthélemy. Première fête à Coluche avec la présence de l’artiste.
1987 – 1988
Déjà quelques milliers de repas et distribution de pain, du lait et du beurre en provenance de la CEE. Locaux mis à disposition par le CPAS. Mise en place du suivi social de nos clients.
1989 -1990
Des distributions de tonnes de marchandises sont organisées et 10.000 repas chauds complets sont servis.
Problème de déménagement et de nouvelle installation chaque année.
1991 – 1992
Installation du Resto du Cœur de Liège à Bressoux, dans les bâtiments actuels, mis à disposition par la Ville de Liège.
Création de l'ASBL Fédération Francophone des Restos du Cœur qui deviendra par la suite la Fédération des Restos du Cœur de Belgique.
Le service social se développe afin de pouvoir déterminer de manière plus précise les besoins de nos clients. Des repas et des colis sont distribués à des centaines de familles.
1993 – 1994
En complément des repas, ouverture du « Coin Maman-Bébé ». Début d'un nouveau département : le « dispensaire médical ».
1995 – 1996
Le Resto fonctionne à pleine capacité.
1997 – 1998
Grâce à notre collaboration avec la Province, nous avons désormais au Resto du Cœur de Liège le car de dépistage de la tuberculose.
1999 – 2000
Intégration de notre ASBL au Plan Picqué pour les grandes villes. Dans ce contexte, une assistante sociale à plein temps est engagée, ce qui constitue un renfort apprécié pour notre équipe.
2001 – 2002
Campagne de vaccination contre la méningite et dépistage du cancer du sein.
Intervention financière pour les repas scolaires des enfants de nos clients.
Consultation juridique, sous la forme d'une permanence tous les deuxièmes vendredis du mois.
Distribution de couvertures et des rations alimentaires à travers tout le réseau des Restos reconnus par la Fédération des Restos du Cœur de Belgique.
Opération « Des lunettes pour tous les enfants » avec le Docteur Benmouna de la Promotion de la Santé à l'École.
2003 – 2004
Le Resto du Cœur de Liège s’intègre au sein du Relais Social.
Distribution de couvertures dans le cadre de l’opération « Faim et Froid » de la Défense Nationale.
Aide à la rentrée des classes pour près de 100 enfants.
2005 – 2006
Lancement de la campagne de lutte contre le SIDA et pour les préservatifs féminins. Inauguration du car itinérant de la Province pour le dépistage du SIDA et des MST.
Vingtième Fête à Coluche.
Dernière semaine de juin, agrandissement de la salle de Restaurant.
Grâce à notre contrat PTP (Région Wallonne), engagement d’un chauffeur.
Premier atelier Sid'Action aux cuisines du Resto.
2007-2008
Clémence Lambinon, membre fondateur de l’ASBL en 1988, Présidente depuis 1999, et Assistante sociale active depuis plus de 20 ans au sein du Resto du Cœur de Liège, décide de se retirer et passe le flambeau à 2 personnes : Caroline Colson (Directrice) et Marie Hélène Meurice (Présidente).
De gros travaux d’aménagement de la cuisine et du restaurant sont nécessaires pour être aux normes de l’AFSCA (Agence Fédérale pour la Sécurité de la Chaîne Alimentaire) et sont prévus pour l’été 2009.
2009
Réfection de la cuisine et des bureaux administratifs.
Information Hygiène par l’AFSCA à tout le personnel concerné.
Nouveau site Internet www.restoducoeurliege.be.
Rentrée des classes : en plus des fournitures données habituellement, distribution de mallettes et de plumiers neufs.
Accueil des clients de l’ASBL du Beau Mur, fermé pour manque de subsides.
Ventes de seconde main dans la cour : jouets et vêtements d’adultes.
Barbecue en juin, volontaires et clients ensemble.
Formations-participations à des colloques ou réunions, dans le cadre de l’hygiène ou du travail social en réseau.
2010
Les gros travaux d’aménagement de nos locaux sont terminés :
    transfert des chambres froides dans les pièces attenantes à la cuisine ; aménagement des pièces « accueil – café » et « coin maman-bébé » ; aménagement de la salle à manger, du service social et de l’accueil tickets. Installation et utilisation du logiciel de comptabilité BOB.
Repas festifs en commun (volontaires et clients) – Fête à Coluche et grand barbecue.
Excursion à l’Aquarium/croisière sur la Meuse avec les enfants de nos clients.
Collaborations avec les autres associations et les travailleurs sociaux.
2011
En février 2011, nous avons célébré les 25 ans d’existence des Restos du Cœur lors de notre traditionnelle « Fête à Coluche ». Cette célébration était un hommage à Coluche et à tous les volontaires et salariés qui ont poursuivi son œuvre de solidarité.
Nous avons participé aux colloques organisés par la Fédération des Restos du Cœur de Belgique. Un livre : « Au Cœur des Restos », écrit par Thérèse Jeunejean est sorti également à l’occasion des 25 ans. Il est disponible dans toutes les bonnes librairies au prix de 9 euros.
Formation à l’écoute pour toute l’équipe et formation pratique en hygiène pour le personnel concerné.
Inauguration des nouveaux locaux avec la Ville de Liège.
2012
Placement d’un container de rangement afin d’opitimiser les rangements et d’accepter plus de dons de marchandises.
Acquisition de matériel de cuisine : sous-videuse, cellule de refroidissement, operculeuse afin d’améliorer notre système de repas à emporter (2/3 des repas).
Acquisition de mobilier pour la salle de restaurant.
Réaménagement de la douche.
Le Resto du Cœur a fait l’acquisition d’une maison attenante au bâtiment de la Ville qu’elle occupe afin d’étendre son espace d’accueil pour nos bénéficiaires.
Le Collectif Contraception du Planning familial vient au Resto afin d’informer les personnes qui le souhaitent des moyens contraceptifs.
Excursion au Mont Mosan avec les enfants de nos clients
2013
Augmentation constante du nombre de repas (+ 20% par rapport à 2012).
Réorganisation de la distribution des repas emportés dans des raviers jetables, operculés (amélioration de l’hygiène, normes AFSCA).
Travaux de remise en état de la petite maison attenante à nos locaux, achetée en 2012 : aménagement d’une salle polyvalente (accueil, formations, ateliers,...) au rez-de-chaussée et d’un studio, à l’étage, qui sera loué par agence immobilière sociale.
Mise en place d’un accueil douche (4/sem.).
Audit de nos comptes par un réviseur d’entreprises.
2014
60 000 repas dont 2/3 d’emportés dans les familles, statu quo par rapport à 2013. Pour rappel, le nombre de repas a doublé en 5 ans (30000 repas en 2009).
Coin Maman-bébé : aide 94 bébés (moyenne par mois)
Dispensaire : nette augmentation de la fréquentation, principalement par des familles avec enfants en bas âge, et par des personnes de plus de 50 ans.
Activités annexes pour les bénéficiaires : atelier sensibilisation des parents au livre pour les petits (Saparlipapote) ; infos contraception (planning familial) ; atelier diététique enfants et soins des bébés (infirmières sage-femme) ; coaching emploi ; les fêtes : Fête à Coluche, (distribution de marchandises, cadeaux) et repas spécial de Noël & de Nouvel an.
Formations du personnel : « Communication avec un public défavorisé » (formateur Philippe Lesne) et conférence par Christine Mahy sur les origines de la pauvreté.
Nos investissements : 1 camionnette réfrigérante, 1 nouvelle chambre froide.
Ouverture du 2e local accueil, surtout utilisé pour des formations et activités annexes.